• Le facteur est passé - Partie 1

    Non mais sérieusement, vous m’avez crue quand je vous ai dit "plus de rosiers, j’ai plus de place !!" ?? he

    Et bien je vous avoue, j’étais pourtant sincère ... j’ai même acheté quelques arbustes pour combler certaines vides au lieu de craquer pour des rosiers. 

    Mais je dois bien me rendre à l’évidence, certains rosiers ne se plaisent décidément pas dans mon jardin. Et cette année, ma décision est prise : ça sera le tas de compost pour tous ces rosiers chétifs qui ne fleurissent pas depuis des années. J’espère que mes nouveaux choix seront plus satisfaisants.

    Et puis, il me restait aussi de la place au potager yes

    Voici donc les nouveaux venus

    Artemis : un rosier Tantau, parfumé, remontant, blanc teinté de vert. Il prendra place dans mon massif blanc à l’avant de la maison.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    (photo filroses)

     

    Barbra Streisand : un rosier Tom Carruth, parfumé et remontant, rose lavande qui devrait bien s'accorder avec les nuances de la goutte.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    (photo plaisir-jardin.com)

     

    Festival des Jardins de Chaumont : un rosier Massad, très remontant et très parfumé de couleur abricot.

    Eisvogel : un rosier Tantau, parfumé, remontant dans les tons roses

    Betty Prior : un rosier Prior à fleurs simples rose vif, remontant et non parfumé.

    Ces trois rosiers iront dans le carré potager du milieu.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    Festival des Jardins de Chaumont (photo promesses de fleurs) - Eisvogel (photo filroses) - Betty Prior (photo amlaboureur.blogspot.de)

     

    Blackberry Nip : un rosier Rob Sommerfield parfumé et remontant, pourpre violacé. Il ira rejoindre Burgundy Ice dans le massif pourpre.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    (photo filroses)

     

    Boscobel : un rosier Austin, parfumé et remontant dans les tons rose saumon.

    Princess Anne : Encore un rosier Austin (j’adooooore les rosiers Austin, et on dirait que ma terre argileuse leur plait bien), remontant et peu parfumé d’un beau rose vif.

    Tous deux prendront place dans le massif qui longe le potager pour un petit coin peps! (Note à moi même : il faut absolument que tu trouves un nom pour tes massifs!!!) 

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    Boscobel  - Princess Anne (photo filroses)

     

    Mutabilis : obtenteur inconnu. Un rosier multicolore remontant et peu parfumé. Je l’avais déjà planté, je pense qu’il est mort étouffé par ses congénères. Il va falloir que je le surveille de près ce petit car je l'aime vraiment beaucoup wink2

    Just Joey : 3 fois planté, 3 fois perdu. Mais je le trouve tellement beau que je retente une dernière (?) fois. Un rosier Cant, remontant, légèrement parfumé, orange abricot.

    Ces deux la sont pour mon massif abricot.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    Mutabilis (photo filroses) - Just Joey (photo jardin-secrets.com)

     

    La Rose de Molinard : un rosier Delbard très remontant et parfumé d’un beau rose soutenu qui ira remplacer Princess Alexandra of Kent qui n'a jamais fleurit chez moi.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    (photo filroses)

     

    Et finalement ...

    Thomas a Becket : un rosier Austin rouge carmin, remontant et peu parfumé pour mon massif d'automne.

     

    Le facteur est passé - Partie 1

    (photo filroses)

     

    Comme la plupart de ces rosiers ont été plantés en remplacement d’autres rosiers, et comme je n’avais pas envie (mais alors vraiment pas envie) de me casser le trognon à changer la terre, j’ai utilisé du Rootgrow lors de la plantation. C'est un mélange de champignons et de bactéries qui stimule la croissance des racines et qui permet de replanter un rosier au même endroit sans changer la terre. On verra si c'est efficace smile

     

    Le facteur est passé - Partie 1

     

    Vous voulez savoir ce qu'il y a dans l'autre paquet. wink2 RDV bientôt yes

     

    « Un duo peps pour l'hiverAvant les roses ... »

  • Commentaires

    1
    Caroline JardindesPi
    Mardi 10 Avril à 13:29

    Oh... le craquage. Une bien belle liste, et j'en connais pas beaucoup. Je vais faire comme toi, j'ai trois rosiers en sursis cette année, dernière chance. Ce sont des warrens, ils ont été bichonnés, le pied est maillé (pour tous chez moi, les campagnols viennent de me manger Thérèse Bugnet) , ils sont nourris au fumier etc. Ils sont installés depuis 2015 et 2016, et à part un, n'ont quasi jamais démarré. Dernière chance sinon poubelle. 

    Je me réjouis de voir ce que ça va donner et j'attends la suite de tes achats. Bonne journée 

    2
    Béné
    Mardi 10 Avril à 20:37
    Béné

    Ah quand on a la passion des roses, ça ne s'arrête pas comme ça. J'ai chez moi Betty Prior et Mutabilis. Ils se portent tous les deux comme un charme.

    Philippe de Fil roses m'a expliqué qu'il utilisait le rootgrow depuis plusieurs années maintenant avec un très bon effet. Je te souhaite de bonnes plantations si ce n'est pas encore fait... Béné

    3
    Emmanuelle
    Mercredi 11 Avril à 01:39

    C'est des beaux achats et je écouvre certains que je vais regarder sur le catalogue Austin tout comme chez moi  je ne suis jamais déçu de leurs rosiers ainsi que ceux de chez André Eve .Je vais faire comme vous un rosier qui végète ne devrait pas rester au jardin ,poubelle .....Je ne connais pas  le rootgrow je vais voir cela de plus près .

    La suite pour bientôt avec le deuxième colis .

    Merci et bonne plantation Valou

    4
    Jeudi 12 Avril à 12:55
    sophie

    Quel craquage! On te sent déterminée en ce début de saison.

    Et pleine d'envie!

    Bonnes plantations valou!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :